Histoire d'allaitement

Mon trésor lacté

Lorsque j’étais enceinte de mon premier bébé, je savais que je voulais allaiter, mais je ne m’étais pas renseigné plus qu’il le faut. Lorsque mon premier bébé est né, j’ai allaité, j’avais mal a chaque tétée. Il pleurait et j’avais déjà mal aux seins, j’anticipais énormément l’heure du boire…..

Je ne savais pas à ce moment là qu’il y avait des choses a vérifier et qu’un bon allaitement ça ne devait pas faire mal. J’ai alors continué mon allaitement, mais avec un pas de recul. Je n’ai donc pas allaité bien longtemps, même si je voulais au fond de mon cœur que cette aventure soit belle et longue. Lorsque j’ai su que j’étais enceinte de mon deuxième bébé je savais, étant plus informée sur l’allaitement, que j’allais vivre cette aventure, mais cette fois en ayant des techniques et outils pour m’aider. Parce qu’on va se le dire, allaiter n’est pas “facile” comme la plupart des gens mal ou pas suffisamment informés sur le sujet, peuvent le penser. Mon deuxième allaitement je n’ai JAMAIS eu mal aux seins pas même une seconde. Mais il n’y a rien de parfait. Je vous le jure, ça prend de la patience et une énorme dose de volonté pour se bâtir notre allaitement.

L’allaitement OUI c’est beau, mais NON ce ne sera pas facile au début. C’est une aventure, une adaptation autant pour le bébé que pour la maman. Les trois premiers mois sont souvent difficiles, il ne faut pas se décourager. Persévérance, a été mon mot d’ordre. Chaque mère à son propre lot d’embûches à surmonter. J’aime me rappeler, lorsque j’éprouve des matins, journées ou soirs plus difficiles, cette pensée ; pour moi l’allaitement est une danse unique qui s’apprend, mais surtout qui se pratique. C’est une valse qui se danse à deux, et qui avec le temps devient de plus en plus fluide, majestueuse et facile. Deux âmes qui connaîtront si bien les pas de cette danse qui l’auront gravé sur le coeur pour toujours ✨

Donc à toi chère maman qui me lit, peut-être avec les yeux rougis de fatigue et de découragement, saches que oui, cette facilité et cette beauté que l’on voient sur les magnifiques photos d’allaitement, toi aussi tu va l’atteindre. Cette maman que tu voies, forte et belle en allaitant, elle a probablement vécu des nuits blanches et des périodes de remises en questions tout comme toi dans ses débuts d’allaitement.

Je me rappelle au début je me disais “une semaine de plus”, “un mois de plus” tu es capable…. Et finalement c’est devenu facile petit à petit. À ce jour je me dis “ahh aucune idée de quand je vais arrêter, c’est beaucoup trop beau”.

Tags:
Anabel Leclair De Serres

about mamanheureuse1

Connu sous le nom de @mamanheureuse1 sur Instagram, Anabelle est infirmière auxiliaire et maman de 2 garçons Mavrik et Nohlan. Blogueuse à ses heures, elle vous présente sa petite vie de famille en vlog sur YouTube https://www.youtube.com/channel/UCCG-bH2tRAYMcTALnNeU9jA/about